E-News

We provide news about Korean writers and works from all around the world.

89 results
  • Review: Novel The Hole Karya Pyun Hey-Young
    Vietnamese(Tiếng Việt) Article

    vemale / September 24, 2018

    Book Review : Pyun Hye-Young's Indonesian translation   Novel ini ditulis oleh bintang baru sastra Korea yang tengah melesat di pentas dunia. Dalam novel mencekam yang membuat kita penasaran ini, dikisahkan bahwa Oh Gi terjaga dari koma akibat kecelakaan mobil yang merenggut nyawa istrinya. Dia dirawat oleh sang ibu mertua yang berduka karena kehilangan putri tunggalnya.

  • Livres : Le jardin, un roman coréen inquiétant
    English(English) Article

    ICI.Radio-Canada.ca / September 19, 2020

    Comparé à Misery de Stephen King et récipiendaire du prestigieux prix Shirley Jackson, Le jardin de l'écrivaine coréenne Hye-young Pyunn ne peut qu'intriguer. Les amateurs de littérature un peu glauque apprécieront.

  • 21 Lesser-Known Horror Novels You Should Discover This Year
    English(English) Article

    Bustle / September 17, 2019

    For horror fans who think they've read it all, we've got a list of 21 lesser-known horror novels you should aim to discover this season. It has every kind of scare, from the gory to the macabre, and each book is practically waiting on you to pick it up this fall. It can be a challenge to put together a great TBR list, especially when you're trying to evoke a particular mood, or work within a specific genre. You don't want to get burned out, or throw yourself into a reading slump, but you also don't want to give up on your reading list entirely. If you're assembling a reading list for Halloween, these lesser-known horror novels will give you the variety you need to keep your reading plans on track this spooky season.

  • 「キム・ジヨン」だけじゃない!韓国文学が日本で熱い 各社シリーズ化、女性作家が人気
    Japanese(日本語) Article

    BOOK asahi / September 17, 2019

    「モンスーン」のピョン・ヘヨンさん 「日韓作品、自由に出会いを」 韓国の作家、ピョン・ヘヨンさんが短編集『モンスーン』(姜信子訳、白水社)の刊行にあわせて8月に来日した。表題作で韓国の重要な文学賞、李箱(イサン)文学賞を受賞。日本語版は3冊目、「親密さを感じている」という。 『モンスーン』は、工事で停電になる夜、関係が壊れてしまった夫婦を描く表題作など9編。いずれも何げない日常に不条理が忍び込んでくる。「一番怖いのは日常が終わらないこと。穏やかに過ごしているように見える人々の生活に亀裂が走る瞬間を描きたい」

  • 5 GREAT AUGUST BOOKS YOU MAY HAVE MISSED
    English(English) Article

    Lit Hub / September 08, 2017

  • Polar : le scaphandre et la belle-mère
    French(Français) Article

    Le Point / October 31, 2019

    Imaginez ouvrir un œil, un matin, et que ce soit, dorénavant, le maximum de vos capacités physiques… Ainsi démarre le cauchemar du Coréen Ogui. Qui se réveille après un coma, alité à l'hôpital, entièrement paralysé. Seules ses paupières peuvent encore bouger, répondre par oui ou par non en clignant aux médecins qui l'auscultent, à l'inspecteur de police qui s'enquière de l'accident de voiture dans lequel son épouse a perdu la vie, aux larmes de sa belle-mère.

  • "Le jardin", de Hye-Young Pyun
    French(Français) Article

    France Inter / October 24, 2019

    Sur la couverture du livre, on voit des fleurs blanches tachées de rouge, comme du sang qui goutte. Une image parfaitement choisie, qui traduit bien la beauté froide, l’inquiétante étrangeté de ce roman qui suscite le malaise dès les premières lignes. D’emblée, l’atmosphère est déconcertante, voire menaçante…

  • NID DE VIPÈRES DANS «LE JARDIN»
    French(Français) Article

    Libération / October 10, 2019

    Le Jardin est son troisième livre traduit en français mais on n’avait jamais lu Hye-Young Pyun. On découvre un sacré pistolet. Cette Sud-Coréenne de 47 ans a une façon ultra-efficace de créer le malaise, avec une trame qui court vers le drame comme inexorablement, et un regard d’entomologiste qui consigne cliniquement les éléments factuels et organiques. L’effet obtenu est l’étouffement à petit feu, froidement.

  • Les rats ne quittent pas le navire
    French(Français) Article

    keulmadang / October 09, 2012

    La sortie d'une première (en langue française) œuvre romanesque est toujours un moment attendu. Si nous connaissions Pyun hye-young par les nouvelles ou extraits de nouvelles proposés dans des dossiers littéraires (revues Europe ou Nrf), on attendait ce premier roman d'une jeune auteure qui occupe une place à part dans la « jeune » littérature coréenne.   Pyun Hye-young fait partie de ce courant qui s’évertue à renouveler les thèmes et les formes de la littérature contemporaine. Dans le cas présent, c’est souvent aux sources du fantastique, voire du gore, qu’elle met à l’épreuve l’absurdité du monde, dans une vision apocalyptique où les êtres humains sont réduits, autant qu’ils se réduisent eux-mêmes à une quasi-abjection.

  • Une pierre dans « Le jardin » de la jeune romancière coréenne Hye-Young Pyun
    French(Français) Article

    20minutes / October 08, 2019

    L’intrigue. Après un accident de voiture, Ogui se réveille à l'hôpital, paralysé, incapable de communiquer si ce n'est en bougeant une paupière. Son épouse, qui était à ses côtés, est morte. Sa belle-mère prend tout en charge pour qu'il revienne à domicile et là, petit à petit, elle va le couper du monde ...