Description

Le vent vif descend des collines, se glisse par la fenêtre et la porte entrouvertes. Le courant d’air traverse l’imposante bibliothèque bureau et emporte des feuilles volantes manuscrites. C’est l’antre de Ko Un, poète sud-coréen lu, reconnu et respecté dans un pays qui vénère la poésie et les légendes. A 84 ans, cet auteur prolifique au corps sec et aux billes d’encre sous une casquette de toile reçoit dans sa grande maison bâtie sur une plaine verte face aux monts boisés à Suwon. La ville sise au sud de Séoul a invité Ko Un à venir vivre avec son épouse et un chien facétieux dans cette île de silence et de calme. Elle y a créé une fondation, une société Ko Un, et envisage de fonder une maison littéraire. L’œuvre de Ko Un a été malheureusement peu traduite en France, par une poignée d’éditeurs (Belin, Decrescenzo, Circé, Maisonneuve et Larose, à présent Serge Safran).

E-Book (3)

Translated Books (85)

News from Abroad (94)

International Events (16)

Report/Texts (7)