Share
  • Book
  • French(Français)

아로와 완전한 세계

  • Author
  • Country
    Republic of Korea
  • Publisher
  • Published Year
    2004
  • Genre
    Literature for Children and Adolescents -

Title/Author/Genre

  •  

    Title: Aro et le Monde parfait

    Author: Kim Hye-jin

    Genre: Livre de Jeunesse

     

    LTI Korea staff: Kuh Hyojin (hyojin.kuh@klti.or.kr / +82-2-6919-7746)

Description

  • About the book

     

    L’engouement des jeunes lecteurs pour ce roman à lui seul témoigne le plus de sa valeur. Sa renommée s’étend du bouche à oreille depuis déjà plus d’une décennie, ce qui en a fait un steady-seller. Ceux qui l’ont lu dès sa première sortie sont désormais adultes, mais n’ont pas oublié la foule d’émotions qu’il a suscitées en eux et continuent de communiquer en ligne avec l’auteure et l’éditeur.

     

    Aro et le Monde parfait est une saga romanesque dans laquelle Aro, une petite fille ordinaire, tombe sur un livre qui la transporte dans le Monde parfait composé de douze pays qu’elle va devoir parcourir afin de chercher et rassembler les manuscrits relatant toute l’histoire de ce monde. Là-bas, le monde réel où elle vit est appelé Monde imparfait et elle est le Lecteur tant attendu pour lire toute l’histoire du Monde parfait afin de le sauver d’une déperdition certaine. Les notions de « parfait » ou d’« imparfait » étant interchangeables, le Monde parfait et le Monde imparfait existent comme des jumeaux qui se soutiennent l’un l’autre.

     

    « Si le Monde parfait est splendide, c’est parce qu’il est complet mais pour cette même raison, il reste figé. Par contre, le Monde imparfait étant encore inachevé, il ne cesse d’être en mouvement, ce qui en fait un lieu où les possibilités sont ouvertes. » - un extrait du roman

     

    Une réflexion philosophique sur le sens de ce qui est « parfait » ou « imparfait » se déploie tout le long du roman. Elle est le fil conducteur qui accompagne non seulement la croissance d’Aro, Lecteur dans le récit, mais aussi celle des lecteurs de ce livre et qui permet, au-delà du fantasy, de développer une signification profondément littéraire. Par ailleurs, les douze pays organisés de façon méticuleuse et structurée, les personnages vivants et vivaces, les images allègres et colorées qu’on rencontre partout dans le roman fascinent fortement le public. S’y ajoute une pléthore de métaphores et de symboles chaleureux sur la vie, le développement personnel et la connaissance. Aro et le Monde parfait n’est que le premier volume de la série Histoire du Monde parfait. Même si les trois autres volumes partagent le même arrière-plan général, ils sont indépendants, chacun ayant sa propre nouveauté et singularité, ce qui permet de les lire sans forcément suivre leur ordre.

     

    About the author

     

    Née en 1979, KIM Hyejin fait son entrée dans le monde littéraire avec Aro et le Monde parfait qui décroche le prix du Fonds pour la création littéraire de la Fondation Daesan en 2003. Il est le premier de sa série Histoire du Monde parfait recommandée par plusieurs associations nationales telles que l’Association pour la promotion de la culture jeune, l’Institut de la bibliothèque pour enfants et l’Association des auteurs de la littérature jeunesse. Elle a déclaré qu’au fur et à mesure qu’elle écrit, les sujets qui l’inspirent ne font qu’augmenter, à un point tel qu’il lui est désormais impossible de vivre sans écrire. Elle éprouve du plaisir à voir, à ressentir ces histoires dénichées quelque part en son for intérieur et qui risquent de s’envoler en fumée si elle ne les retient pas. Sa passion pour l’illustration l’a poussé à partir l’étudier au Royaume-Uni, ce qui l’a permis d’illustrer elle-même ses livres, dont Aro et le Monde parfait. Heureuse aussi bien en dessinant, en écrivant qu’en traduisant, elle dit réaliser ainsi tous ses rêves d’enfance. Outre les quatre tomes de la série Histoire du Monde parfait, dans son œuvre qui ne cesse de s’allonger, on peut citer des romans pour lycéens comme Le Club de Proust et L’Atelier des choses à faire, la traduction en coréen des romans C’est ça, l’université ? et Le plus beau lieu du monde et l’illustration des livres comme Saemy et Poury.

     

    About the translators

     

    PARK Sohee est née et vit en Corée. Titulaire d’un Master en histoire de l’art et d’un Master en traduction français-coréen, elle est traductrice à temps plein. Elle a traduit des textes appartenant à des domaines aussi diversifiés que variés et a déjà traduit quelques nouvelles. Si l’art demeure son domaine de prédilection, sa passion grandissante pour les langues et la littérature n’a de cesse de stimuler sa quête d’histoires palpitantes à traduire.  

     

    Media Response/Awards Received

     

    « Un récit palpitant conçu avec grand soin. Selon la morale ultime qui s’en dégage, même une enfant banale est capable d’entreprendre, non seulement une tâche d’importance significative mais, bien plus, de la mener à bon terme. Au fur et à mesure qu’elle prend conscience de ses responsabilités, elle découvre ses talents et gagne en courage. »

    – Propos d’un jury, le prix du Fonds pour la création littéraire de la Fondation Daesan en 2003

     

    « L’imagination unique et fascinante de l’auteure transforme une grave angoisse ontologique en un fantasy. »

    - Quotidien coréen Hankook Ilbo

     

    « Point n’est besoin d’être intimidé par les plus de 500 pages de ce roman fantasy. Il est si intéressant et palpitant que deux jours suffisent pour le dévorer, pour qui a plus que le niveau CM1. »

    - Quotidien coréen Chosun Ilbo

     

Translated Books (1)